fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
COUPE DU MONDESélection Masculine Sénior

Qatar 2022 : Première phase réussie pour Jean-Jacques Pierre

Après avoir battu le Bélize (2-0), puis la sélection de l’Îles Turques-and-Caïcos (0-10) Jean-Jacques Pierre enchaîne un 3e succès de rang sur le banc de la sélection haïtienne de football. Mardi, son équipe, grâce à un but de Derrick Etienne Jr, s’est imposée sur le strick minimum, à domicile, face à la formation Nicaraguayenne. Premier pari gagné pour l’ancien défenseur central converti en entraîneur.

Malgré l’absence de plusieurs cadres dans son effectif tels que : Méchak Jérôme, Wilde-Donald Guerrier, Steven Saba et Hervé Bazile, entre autres, Haïti a réussi son test face au Nicaragua.

Leader du classement dans le groupe E avec 9 points sur 9, le natif de Léogâne a permis à Haïti de décrocher l’unique billet disponible dans ce groupe pour le second tour des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022, zone Concacaf.

Qui est Jean-Jacques Pierre ?

Il est né de parents haïtiens dans la ville de Léogâne le 23 Javier 1981. Dès son plus jeune âge, le gamin a eu la chance de porter les couleurs de l’AS Cavaly de 1994 à 2002. De là étant, il a signé son premier contrat international, plus précisément en Amérique du Sud, au sein de la formation d’Arsenal Sarandi d’Argentine en 2002/2003, puis Deportivo Moron 2003/2004 et la CA Peňarol de l’Uruguay où il a été nommé meilleur défenseur du championnat Uruguayen dès sa première année.

Après son passage en Amérique du Sud, ce dernier a laissé ce continent pour ralier l’Europe où il s’est engagé avec le FC Nantes de la France. Le Grenadier a passé 6 bonnes années de 2005 à 2011, Panionios en 2012, SM Caen de 2012 à 2015, Angers SCO en 2015 et la formation de Paris FC de 2015 à 2017.

En sélection nationale, il a porté les couleurs de l’équipe haïtienne durant 14 ans (2001 à 2015) où il a disputé 80 rencontres pour seulement 5 buts inscrits .

Il a également participé à la Gold Cup en 2002, 2007 et 2013 avec le onze nationale. Grâce à son sens de patriotisme, son engagement comme ancien capitaine de la sélection nationale, on l’avait considéré comme l’un des meilleurs défenseurs haïtiens.

En tant qu’entraineur, Jean-Jacques Pierre a eu un certificat de qualification en préparateur physique (CQPP), ensuite il a obtenu un certificat d’entrainement en optimisation de la performance (CEOP).

Baudelet Joseph // Médiasport Haïti

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page