fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
COUPE DU MONDESélection Masculine Sénior

Qatar 2022 : Haïti-Canada, l’heure de régler les comptes

Jean Marvens Rochebrun

Deux ans après la victoire (3-2) des haïtiens contre les Canadiens en quart de finale de la Gold Cup 2019, les Grenadiers retrouvent les Canucks en 2e tour préliminaire de la coupe du monde Qatar 2022. Il s’agit d’une double confrontation qui aura lieu d’abord au stade Sylvio Cator le 12 juin et le 15 à Chicago, aux États-Unis pour régler des comptes.

Deux années sont passées, pourtant rien ne pourrait fuir les pensées des grands fans Haïtiens et Canadiens. Cette rencontre en deuxième tour préliminaire pour la coupe du monde 2022, ne serait pas illusoire. Car, les deux formations ont toujours des joueurs productives sur la scène Européenne.

Même si il y eu un changement sur le banc bicolore, le nouvel entraîneur, Jean-Jacques Pierre avec errance en quelques mois, reconstruit bien une équipe compétitive qui devait gérer le départ de Marc Collat. Une reconstruction qui semble être parfaite, car l’équipe de JPP a passé le premier tour sans encaisser de buts en 3 matches.

LES ENJEUX DU MATCH

Un billet pour la 3ème phase éliminatoire de la Coupe du Monde qui se jouera en terre Qatarienne. Étape à laquelle l’équipe nationale haïtienne n’a plus disputée depuis 47 ans. La nation qui aura passée cette double confrontation complétera le tableau octogonal final qui comporte déjà les sélections ; Américaines, Mexicaines, Costariciennes, Honduriennes et Jamaïcaines, entre autres.

ETAT DE FORME D’HAÏTI ET LE CANADA

Avant cette grotesque rencontre, la sélection haïtienne de football sur ses dix derniers matchs n’a réussi qu’à remporter 8 d’entre eux et concéder deux matchs nuls. Quant aux Rouges, sur les dix dernier matchs disputés, ils ont réalisé 7 victoires et 3 defaites contre des équipes comme Haïti en Gold Cup 2019, Islande et États-Unis. En ce qui concerne les éliminatoires mondiales, Haïti dans son parcours sans faute, n’a pas encaissé de buts face à ses adversaires (Bélize, Turks and caïcos, Nicaragua ) mais, le Canada en a également vécu ses matchs glorieux. A la seule différence, ils ont en pris un but contre le Bermude.

AUTRE PARAMÈTRE À PRENDRE EN COMPTE

Cette rencontre va se jouer à huis-clos, en raison d’une décision forcée par la Covid-19, prise par le Ministère des Sports et de l’action Civique pour éviter la propagation du Virus. Aussi le phénomène d’insécurité révoltant et indignant dans la capitale d’Haïti que même l’entraîneur anglais du Canada, John Herdman se plaint en ses mots « Il serait insensé de demander une équipe nationale de se rendre à Port-au-Prince pour affronter Haïti. Si le Bélize était en grand danger, qu’en est-il de nous ? La Concacaf doit forcer Haïti à recevoir ses matchs dans un autre pays », a t-il rechigné.

MATCH DE LA CONFIANCE EN JEAN-JACQUES PIERRE

Héritier du banc des Grenadiers en ce mois de mars, succéder à la place de Marc Colat, le sélectionneur Jean-Jacques Pierre a un grand devoir à accomplir : Battre le Canada ici avant le match retour pour éviter des retombées critiques des supporters.

EFFECTIF DE L’ÉQUIPE HAITIENNE ET CANADIENNNE

La bonne nouvelle pour le public haïtien ! Steven Saba, Meschak Jérôme et Leverton Pierre sont de retour après leur séjour à l’infirmierie. La tracassante nouvelle, Nazon et Arcus Carlens sont incertains pour la rencontre du samedi 12 juin au stade Sylvio Cator. En réponse, Jean-Jacques Pierre pense à appeler la cavalerie dont le nom de Martin Expériance s’ébruite. Du coté Canadiens, jusque-là aucun cadre n’est informé comme absent. S’il dispose de tous dans son arsenal, les grenadiers auront de quoi à s’inquiéter parce qu’ils seront en présence de Jonathan David récemment champion dans la Ligue Française et Alphonso Davies, le plus expérimentés de tous réunis.

CP : FHF

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page