fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
COUPE DU MONDESélection Masculine Sénior

Foot – Élim. Qatar 2022 : Haïti voit la prochaine phase au bout du tunnel

Après son écrasante victoire (0-10) en déplacement samedi face aux Îles Turks-and-Caïcos, Haïti reçoit ce mardi 8 juin 2021, à compter de 5 heures PM, à huis-clos, au stade Sylvio Cator, le Nicaragua. Il s’agit d’un duel décisif pour la prochaine phase des éliminatoires de la coupe du Monde Qatar 2022, dans la zone Concacaf.

Les Grenadiers n’auront besoin qu’un match nul pour valider l’unique billet disponible dans le Groupe E, alors que son adversaire du jour pour sa part, est condamné à gagner pour se qualifier pour la prochaine phase.

Les Grenadiers doivent être très prudents face à la sélection Nicaraguayenne de football dirigée par le Mexicain Francisco Ramirez de 54 ans. Ce technicien connaît très bien le football caraïbéen, d’ailleurs il a passé toute sa carrière comme adjoint de la sélection du Nicaragua (2002, 2006 puis entre 2008 et 2009). 

Les Grenadiers n’ont pas droit à l’erreur ce mardi, s’ils veulent rester en vie pour la prochaine phase des éliminatoires Qatar 2022. Donc, le duel s’annonce alléchant. Avant le coup d’envoi, les deux équipes partagent la tête du groupe E, puis qu’ils ont enregistré deux (2) victoires en autant de matchs disputés avec une différence +12 pour Haïti contre +10 pour le Nicaragua.

À rappeler que, pour les quatre (4) dernières confrontations entre les deux (2) pays, Haïti a enregistré trois victoires pour une défaite.

Slande Joseph // Médiasport Haïti

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page