fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
JEU DE DAMES

Jeu de dame : Invité au mondial Estonien, Haïti risque de décliner pour faute de support

Grâce aux performances extra du grand damiste haïtien Makendy Saint Juste dans les compétitions internationales sur E-draughts, le jeune capois résidant aux USA a reçu une invitation de la Fédération Estonienne pour disputer directement la Coupe du Monde qui se jouera du 28 juin au 15 juillet. Faute de supports, Makendy Saint Juste envisage d’abandonner.

En 73 ans, dans une compétition mondiale de jeu de dame sénior, Haïti n’a participé qu’une seule fois avec Ricardo Pierre en 2007. L’invitation de Makendy Saint Juste aurait pu être la deuxième pour Haïti mais, celui-ci après son invitation, a contacté la majeure partie des personnelles (Journaliste, Fédération, Entreprise…) pour l’aider à décrocher la lune au bicolore par leur soutien professionnel. Des approches qui ont malheureusement échoué.

« Je ne comprends plus rien de ce pays. Après mon invitation pour ce mondial Estonien, j’ai contacté les médias (Caraïbe FM, Scoop FM) les gens les plus influents sur les réseaux (John Colem Morvan, Johnson Napoléon…) Ils ont tous vu mes messages et les ignorer tout de suite. Alors que tout ce que je demandais c’est que la population haïtienne soit au courant d’un tel événement mais, ils préfèrent laisser l’espace de leur diffusion à l’actualité qui concerne l’insécurité, les gangs armés, » à fulminé Makendy Saint Juste sur un brin de frustration.

MSH : Avez vous écrit la Fédération du Jeu de dame Haïti en cette occasion ?

« Tout le monde qui est susceptible ou placé à m’épauler à réaliser cette grande chose pour le bien de notre pays. J’ai déjà donné une lettre à cette instance, jusqu’à date aucune réponse, » poursuit le champion d’Haïti.

MSH: Aurez vous une délégation ou un staff technique qui est en place pour préparer cette Coupe du Monde ?

« A vrai dire je compte sélectionner 2 personnes pour ce voyage mais, imaginez une compétition d’une durée de dix-sept jours et avec quel financement ils pourront m’accompagner vu que ces gens se trouvent en Haïti, » nous a-t-il informé.

MSH: Au point où l’on est, Makendy Saint Juste fera tout pour y être ou abandonner la partie ?

« Honnêtement je pense me rendre avec mes propres moyens mais, s’il n’y a pas de manifestation chez les Haïtiens les médias haïtiens je me demande bien à quoi bon si j’irai participer pour eux et que personne ne prend en considération mon dévouement à leur égard. Je ne vais pas là-bas pour moi. Beaucoup de grands damistes mondiaux connaissent la potentialité de Makendy Saint Juste. MEDIASPORT HAITI est le premier à m’entendre et à vouloir partager cette actualité. Je suis complètement déçu et accablé par cet esprit haïtien et franchement je ne sais toujours quoi faire. » Termine-t-il sur ce point.

Pour ceux ce nom ne dit rien, Makendy Saint Juste a déjà remporter dans sa carrière l’US Open Blitz 2015, champion président’s Cup 2020, champion Cuba en ligne 2021, meilleur joueur haïtien en activité et l’un des meilleurs en Amérique.

Jean Marvens Rochebrun // Mediasport Haïti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page