fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
INTERVIEW

Interview – Wilmond Oracius : « Il n’a rien d’important pour moi dans la vie que le football »

Lors d’une interview accordée à la rédaction de Media Sport Haïti le mercredi 20 Mai 2020, le défenseur central du Violette Athlétique Club Oracius Wilmond dit l’homme agranman fait croire qu’il n’a rien d’important pour lui dans la vie que le football.

Nous sommes au coeur de la capitale d’Haïti (Port-au-Prince) pour rencontrer le défenseur central du Vieux Tigre, une équipe de la première division Haïtienne.

Oracius Wilmond a une capacité pour changer de couleur sur le terrain pour sa détermination sur la surface d’un terrain de football. Il est né le 18 Mars 1997 à Saint-Marc une commune situé dans la zone nord d’Haïti précisément dans le département de l’Artibonite, le département qui a la plus grande superficie en Haïti.

Il débute dans le football depuis son enfance soit à l’âge de cinq et six ans dans son quartier avant de trouver un centre de formation sportive qui porte le nom de « Flamme » dans son interview le natif Saint-Marcois fait croire qu’il n’a rien d’important pour lui dans la vie que le football, il n’avait aucune pression pour badiner dans les matches mettent reprise Baltimore Vs Tempête, pour lui son arrivé dans l’équipe de Violette c’est une chose splendide puisqu’il développe une relation ravissante avec les anciens joueurs de cette équipe.

D’après ses propos, après le football il veut devenir un administrateur.

Son parcours // Sa carrière :

Il commence sa carrière à l’âge de 5 et 6 ans avant de rejoindre la Flamme école de football dans sa ville natale.

Après avoir grandi dans cette école de football il rejoint le Baltimore FC dans son équipe junior, il passe beaucoup de temps dans l’équipe Junior de cette formation avant de monter dans la grande équipe de Saint-Marcoise à-savoir le Baltimore FC là il passe plusieurs années avant de déposer sa valise ausein de Violette Athlétique Club une des équipes les plus anciennes du pays là il prête ses services pour le moment mais, il n’a pas mentionné pour combien de temps.

Il a conclut son entrevue pour dire aux jeunes qui veulent devenir des grands dans ses carrières, qu’ils prennent les choses plus aux sérieux s’il veulent concrétiser leurs rêves, sans oublier la persévérance dans tous ce qu’ils aimeraient pratiquer.

Oracius Wilmond a désigné son équipe idéale.

Par : Mackenson Fortuné

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page