fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
INTERVIEW

Foot – Interview : Ruben Jean Michel est entrain de construire une carrière faramineuse

Le nouvel ailier droit de l’Atletico Madrid juvénile en Espagne, Ruben Jean Michel, a dévoilé ses plus grandes ambitions dans le football lors d’une interview donnée à Médiasport Haïti, il a aussi abordé le sujet du projet de la fondation FRH ainsi que son parcours footballistique. Voici l’extrait de son entretien qui vous permettra de découvrir ce jeune talent.

MSH : Qui est Ruben Jean Michel ?

JRM : Je suis un jeune footballeur qui est d’origine haïtienne, car je suis né en Haïti et mes parents sont haïtiens, j’ai 18 ans et je réside en Espagne.

MSH : Votre amour pour le ballon rond se développe depuis quand ?

JRM : J’ai commencé à jouer au football à l’âge de 6 ans, le football représente énormément de choses dans ma vie, d’ailleurs mon plus grand rêve dans ce beau sport c’est de devenir l’un des meilleurs joueurs au monde.

MSH : Votre parcours sportif ?

JRM : J’ai passé des équipes durant ma carrière actuelle comme celui de notre fondation en Haïti, FRH. Ensuite le CIFA en Argentine, puis quelques expériences au Cap-Vert Academy en France. Après j’ai eu mon premier club professionnel dans la catégorie juvénile avec le Deportivo Giner Torreno. Delà un transfert en première division à Leganés en Espagne. Et de ce passage dernier je me trouve à l’Atletico Madrid, toujours en Espagne.

MSH : Parle nous du projet de la fondation FRH ?

JRM : FRH (Football Ruben Haïti), comme vous pouvez l’apercevoir, c’est une fondation qui porte mon nom et qui est créée par mon grand frère, j’ai grandi dans cette académie de foot et c’est celle qui m’a permis d’atteindre le niveau que j’affiche, nous avons un projet à long terme pour la FRH dont de devenir le plus grand fournisseur des joueurs de la Caraïbe.

MSH : Quel est le travail qui s’est déjà entrepris pour voir de la FRH le visage souhaité ?

JRM : Je fais ce que je peux pour la réussite de notre académie de football, car on devrait voir d’autres nations arriver pour former les jeunes passionnés comme moi, nous deviendrons une grande académie de football, j’ai foi en cette objectif bien que si on avait l’aide de quelques sponsors ça aurait été encore plus génial.

Sur ces mots, le jeune prodige Hispano-haïtien a pris congé de la rédaction.

Jean Marvens Rochebrun // Médiasport Haïti

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page