fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
GOLD CUP

Gold Cup 2021 : Le Costaricain Joël Campbell honore sa 100ème sélection

Par Slande Joseph

Vendredi, à l’occasion de la deuxième journée de la phase de groupe de la 16ᵉ édition de la Gold Cup 2021, l’attaquant costaricien Joël Campbell a honoré sa 100ème sélection. Il en avait profité pour inscrire le but de la victoire (2-1) pour son équipe contre le Suriname.

Campbell a complété la centaine magique ce vendredi lors du match contre le Suriname.

Il a ajouté les 100 matches de classe A avec les Tricolores. Il a atteint la barre lors de la Gold Cup 2021. Derrière ces 100 matches se cachent des qualifications, des Gold Cups, des rencontres amicales, ajoutant sa participation à deux reprises à la Coupe du Monde : Brésil 2014 et Russie 2018.

À 29 ans, il est devenu le plus jeune joueur des Ticos à atteindre 100 sélections. C’était l’occasion pour Campbell de livrer ses impressions : 

« Ce maillot doit être aimé, car nous représentons un pays, nos familles et nos amis. Pour moi, c’est une fierté de représenter le Costa Rica », a-t-il affirmé

Le joueur s’est prononcé aussi sur certaines expérience et réalisations dans sa carrière. Certains de ces buts resteront à jamais dans les saints du football costaricien, comme cette frappe du pied gauche qui a frappé Muslera lors de la victoire contre l’Uruguay au Brésil en 2014. Ou encore le moment où il a perturbé la défense des États-Unis au stade national. Et sont allés au groupe pour célébrer avec leur salutation caractéristique de la main sur le front.

 » C’est une équipe et nous devons tous apporter notre contribution, c’est la voie à suivre pour les objectifs du groupe « , a-t-il conclu.

Rappelons que, Joël Campbell est arrivé en 2011 avec enthousiasme en équipe nationale senior. Il y a dix ans avec le visage d’un enfant, la nouvelle carte d’identité et le sac à dos rempli d’illusions adolescentes. 

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page