fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
GOLD CUPSélection Masculine Sénior

Gold Cup 2021 : « La tête haute dans cette compétition » affirme Jean-Jacques Pierre

À quelques heures du coup d’envoi du dernier match des Grenadiers dans la 16e édition de la Gold Cup, Jean-Jacques Pierre a affirmé qu’il ne compte pas laisser la compétition la tête baissée.

Par Yves Kesner Toussaint

Bien que les Grenadiers connaissent déjà leur sort dans la 16e édition de la compétition suprême de la zone Concacaf, le sélectionneur haïtien ne pense qu’à sauver l’honneur ce dimanche contre la Martinique.

En effet, bien avant le match des mal placés, le chef de bande des Grenadiers s’est présenté à la presse pour une certaine mise au point et affirme : « Sortir de la compétition avec la tête haute c’est l’absolue. »

Le coach qui n’est pas satisfait du dernier résultat de la sélection contre le Canada a précisé : « On sait qu’on a commis des erreurs, on a pris trois buts sur des coups de pieds arrêtés, ce sont des choses qu’on va travailler. »

Et pour terminer, il fait le constat de la situation de l’équipe par rapport à des joueurs absents et dit :

« Avec une sélection totalement réduit émotionnellement voire physiquement, une équipe totalement décimée, qu’est ce qu’on peut faire avec une telle formation ? Désormais il faudra terminer cette compétition la tête haute. » a t-il avancé.

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page