fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
GOLD CUPSélection Masculine Sénior

Gold Cup 2019 : Retour sur les moments de gloire des Grenadiers

La sélection haïtienne football, bien qu’elle ne soit pas un ténor dans le Football mondial, a connu des moments forts par le passé. En Effet, après leur participation à la Coupe du Monde 1974, les Grenadiers avaient créé la sensation aux yeux du monde, mais cette fois c’était lors de la Gold Cup 2019.

Par : Gué Sedrigue Clairniste

Pour la première fois de son l’histoire, la Coupe d’Or, plus grande compétition de la Concacaf, s’était déroulée dans deux pays, à savoir, les États-Unis, le Costa Rica et la Jamaïque. Haïti étant présent parmis les participants de cette 15e édition, a enregistré un bilan positif malgré une élimination scandaleuse en 1/2 finale (1-0) face a l’équipe Mexicaine de football.

Pour vous faire revivre ce moment de gloire, Médiasport Haïti vous emmènera sur les lieux de l’histoire.

1) Parcours des grenadiers en phase de groupe

Le 16 Juin 2019, pour lancer la compétition, les Grenadiers ont dû souffrir sur la pelouse de l’Estadio Nacional San José pour gagner d’entrée, les trois points face aux Bermudes. Score final (2-1) avec un doublé de Frantzdy Pierrot. Pourtant Haïti était menée (1-0) à la pause.

Quatre jours plus tard, une frappe limpide de Steeven Saba qui a fini sa course au fond du but et un CSC de Manuel Rosas, ont permis aux Haïtiens de s’imposer (2-1) face au Nicaragua. Une deuxième victoire, synonyme de qualification pour la suite de la compétition.

Les exploits se multiplient pour cette équipe haïtienne, face à un adversaire redoutable : le Costa-Rica. La bande de Marc Collat l’a battu (2-1) avec une expression de football chatoyant pour terminer en tête de son groupe avec 9 points, le meilleur total possible.

Le film de cette rencontre!

Djimy-Bend Alexis, à la 13ème minute de jeu, a marqué contre son camp et les Costaricains menaient (1-0) jusqu’à la pause. En seconde manche, soit à la 57ème minute, Duckens Nazon, sur pénalty a marqué le but égalisateur.

De coupable à sauveur, Djimy-Bend Alexis, à la 81ème minute de jeu, a donné la victoire aux siens. Donc, du sans faute à ce stade de la compétition.

2- Les phases à élimination directe

Au second tour, les Grenadiers ont défié un autre adversaire dont la chance de gagner ne sourit pas toujours. Il s’agit du Canada. Menée (0-1) de très tôt, Haïti a trouvé les moyens nécessaires pour renverser la vapeur (3-2) avec des buts signés ; Duckens Nazon, Hervé Bazile et Wilde-Donald Guerrier. Dès lors, toute la nation Haïtienne croyait au titre même avant les demi-finales de la compétition face au géant Mexique.

Cependant, c’est ici que le rêve qu’enchérit cette belle équipe de remporter la compétition a fini en plusieurs morceaux. Mettant en doute les Mexicains, les deux équipes ont fait durer le suspense en envoyant le matchs dans les prolongations. Dans les derniers instants, les haïtiens ont encaissé un but sur un pénalty scandaleux octroyé par l’arbitre Qatari Abdulrahman Al-Jassim, transformé par Raul Jiménez. Le match s’est soldé sur le score d’un but à zéro en faveur des Mexicains (1-0). Fin de parcours !

Pour disputer l’édition de 2021, Haïti doit passer par les barrages dès le début de ce mois de juillet à commencer par Saint-Vincent et les Grenadines. Il reste à savoir si l’équipe surpassera cette phase afin de disputer la compétition de cette année sous la direction de son nouveau coach, Jean-Jacques Pierre.

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page