fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
GOLD CUP

Gold Cup 2021 : Avec Campbell à la baguette, les costaricains évitent le piège surinamien

Par Williamson Pierre

Après une première victoire contre la Guadeloupe (3-1), les costaricains se sont défaits difficilement des Suriboys (2-1) grâce à Joël Campbell buteur pour son 100e match. L’attaquant de 29 ans est à l’origine du second but des Ticos qui valide du même coup leur ticket pour le prochain tour.

Pourtant favoris bien avant le coup d’envoi, les costaricains ont buté sur une équipe surinamienne bien organisée et disciplinée jusqu’à regagner les vestiaires avec le score de départ au tableau d’affichage.

Après la pause traditionnelle, G. Hasselbaink marque le premier but des surinamiens dans la Coupe d’Or sur une passe décisive de D. Dankerlui (52′) et six minutes plus tard sur une passe de R. Matarrita, Joel Campbell a égalisé juste avant l’heure de jeu, l’ancien joueur d’Arsenal a vu sa frappe repoussée par W. Hahn, gardien adverse, et Celso Borges a profité pour inscrire son deuxième but personnel dans la compétition.

Les protégés de Diego Gorré ont tout donné jusqu’au coup sifflet final sans trouver la brèche dans la défense costaricaine, à noter que les Ticos ont fini la rencontre à dix après l’expulsion de F. Calvo (84′).

Les costaricains sont qualifiés pour le prochain tour après cette victoire et joueront la première place du groupe mardi face aux Reggae Boys.

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page