fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
FUTSAL

LA LIPOFU EN QUÊTE DE FONDS POUR SUBVENIR À SES BESOINS

Par Bernadin Benoît

La Ligue Port-au-Princienne de Futsal (LIPOFU) a lancé la sixième édition « COUPE LIPOFU » au Gymnasium Vincent le samedi 6 novembre 2021. Toutefois, tout n’est pas rose. Du coup, la LIPOFU recherche à tout prix de fonds pour répondre à ses exigences et ses promesses.

Retardée en 2020 par la COVID-19 et les diverses troubles politiques du pays, la Ligue Port-au-Princienne de Futsal (LIPOFU) a finalement lancé la sixième édition de la coupe LIPOFU le samedi 6 novembre 2021 écoulé avec la participation de huit équipes. Cette compétition vise à rendre plus compétitifs les joueurs de futsal de la région métropolitaine si l’on se fie au directeur technique de la LIPOFU, Mr. Jeanty Musael Junior.

Pour le compte de cette sixième édition, huit équipes s’engagent à ce championnat : Alibée FC, le plus titré de ce tournoi (2), L’Association des Jeunes Footballeurs de Carrefour-Feuille (ADJ FC), Santos FC, Flambeau Academy, Étoile du siècle, Young boys de Delmas, Union Hope FC, et Shelcy FC qui complète la liste. Ces équipes sont réparties en deux groupes de quatre. Les deux premières de chaque groupe seront qualifiées pour les phases finales.

Mais malgré les efforts effectués, la LIPOFU se trouve dans une sacrée impasse. Traitée en parent pauvre, elle ne reçoit aucun support de nulle part pour organiser la compétition alors que son budget est évalué à un million de gourdes. Très touché par la situation, le comité organisateur tire la sonnette d’alarme afin de receuillir des fonds nécessaires à son fonctionnement, ce qui facilitera le développement du Futsal dans le pays.

MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page