fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
ADMINISTRATION

Foot – Administration : Le nouveau Ministre Petricks Justin, ses objectis et perspectives

Après Edwin Charles, Max Athis et M Ronald Gerard D’Mezard, c’est le tour de Petricks Justin qui est installé comme nouveau capitaine du gouvernail du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique (MJSAC), un inconnu dans le monde sportif haïtien.

Par : Yves Kesner TOUSSAINT

Installé depuis mercredi dernier par le ministre de l’environnement James Cadet, le désormais ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique est maintenant apte à se mettre à pied d’œuvre.

Le constat négatif étant remarqué de jour en jour, le fléau de personnages outsiders ne cesse de frapper les coeurs des mordus du sport en voyant défiler de gouvernement en gouvernement des Ministres novices du secteur sportif sans palmarès, en effet ce dernier suit les traces et donc l’inconnu Petricks Justin entre en fonction.

Ce dernier se dit conscient que son travail ne sera pas facile pourvu la pluralité des taches à accomplir tout en sollicitant la collaboration interpersonnelle des employés du dit ministère.

Au travers son discours, Justin voit déjà à l’horizon l’immensité des défis à relever ou encore des enjeux à défaire cependant il se dit prêt à collaborer avec des partenaires locaux et internationaux en vue de promouvoir et valoriser les manifestations liées au sport et morales pour aboutir à une jeunesse saine, responsable et autonome au service de la nation.

Tant de promesses depuis la nuit des temps mais pour aucun résultat probant pour les capitaines de ce ministères car bon nombre de ceux du passé et même celui du présent, n’ont aucune histoire avec les ouailles du sport. Une épidémie à combattre rigoureusement.

Les mêmes choix produisent les mêmes conséquences donc l’avenir dictera le destin du MJSAC.

MEDIASPORT HAITI

Crédit Image / MJSAC

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page