fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
FIFA

Scandale Sexuel : Nella Joseph bannie par la FIFA pour 10 ans

L’enquête de la FIFA dans l’affaire d’abus sexuels sur mineures orchestrés par certains hauts gradés de la Fédération Haïtienne de Football se poursuit et apporte des résultats. Ce lundi, c’est Nella Joseph qui est sanctionnée pour 10 ans.

L’ancienne superviseure de l’équipe nationale féminine des moins de 20 ans au centre FIFA Goal Nella Joseph, aura à passer 10 ans hors de toutes activités liées au football national et international. Aussi, une amende de 15 800£ lui a été exigée après qu’elle ait été reconnue coupable de menaces faites sur certaines joueuses mineures pour qu’elles aient des relations sexuelles avec Mr Yves Jean-Bart.

En effet dans la note apparue ce matin, le comité éthique de la FIFA tient à rappeler que Madame Joseph a violé l’article 23 du code d’éthique de la FIFA. Article portant sur la protection de l’intégrité physique et mentale des sportifs du centre.

Toujours selon le communiqué de la Commission, la procédure est toujours pendante concernant d’autres responsables de la FHF, dont l’ancien directeur technique Wilner Etienne et l’ancien responsable des arbitres de la FHF, Rosnick Grant, entre autres.

Gué Sedrigue Clairniste / MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page