fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
Championnat National D1

CHFP 2021 – Série de Clôture : Pas de vainqueur entre le Violette AC et le Racing Club Haïtien

Le stade Sylvio Cator a été hier dimanche 9 mai 2021, le théâtre d’un match riche en rebondissements à l’occasion de la 5ème journée de la série de clôture du CHFP. Il s’agit d’un duel de rivalité entre le Violette Athletic Club et le Racing Club Haitien. Les deux formations se sont quittées sur un alléchant match nul (2-2).

On ne s’attendait pas à ce qu’on a constaté ce dimanche au stade Sylvio cator entre le Vieux Tigre et le Vieux Lion. Malgré de l’ambiance, la passion et désir de savourer du spectacle règnent dans les travées du stade, les deux équipes ont partagé les points.

En effet, le Violette Athletic Club avait rendez-vous avec l’histoire ce dimanche contre le Racing puisque ça fait près de 11 ans que le Vieux Tigre n’arrive pas a dompté les Vieux Lions. D’autant plus que sur les 12 dernières rencontres, le Violette AC a réussi seulement une (1) victoire contre le Racing CH.

Sur un décor bien planté accompagné de l’ovation du grand public, les 22 acteurs ont fait apparition sur la pelouse du stade Sylvio Cator. Salution d’usage, prière, vérification des fillets, tout semble être prêt et disposé. Ce qui a donné possibilité à l’abitre central de libérer les 22 acteurs.

Armé de ses meilleurs joueurs de champ, les protégés de Rony Attimy ont vite fait mainmise sur le balon et ont créée en premier une occasion de but à la 8eme minute de jeu par l’intermédiaire de Kerlens Georges. Malheureusement la frappe de ce dernier n’a pas fait mouche. Ayant parfaitement le contrôle du cuire, le Vieux Tigre a dominé le 1er 1/4 d’heure de la rencontre avec un Kerlens Georges au coeur de l’organisation du jeu de son équipe.

Pour compléter sa parfaite prestation, ce dernier a réalisé une action individuelle à la 14eme minute en mystifiant l’arrière gauche Raciniste, et, d’un tire enroulé du doigt, surclasse le dernier rempart du Racing qui n’a rien pu faire que constater les dégâts.

Depuis lors, le stade est en feu, car tout le monde croyait que les jouers du Violette allaient faire qu’une bouchée du Racing. Comme on dit souvent, les grandes équipes ne meurent jamais. Ainsi, 25 minutes plus tard soit la 37eme, Miralex Pierre, ancien joueur du Don Bosco FC a trouvé l’égalisation pour le Racing sur un coup franc qui a surpris toute la défense adverse (1-1). Le débat est pratiquement relancé et la première manche de la partie a pris fin sur ce score de parité.

En seconde partie, le Violette a fait rentrer Roberto Badio Louima ainsi que Carl Fred Sainté pour venir prêter main forte au milieu du terain à Steven Saba pas encore au top de sa forme. Au cours du 2ème 1/4 d’heure de la partie, les deux equipes n’ont pas montré grande chose. Il fallait attendre jusqu’à la 71ème minute de jeu pour voir Steevenson Jeudi inscrire un joli but.

À la réception d’un très bon centre de Carl Fred à l’entrée de la surface de réparation, la nouvelle recrue a driblée à deux reprises deux défenseurs du Racing et a mis une frappe croisée à ras de terre qui laisse sans réaction le gardien du Racing. On croyait que c’était le sort du match après ce but mais, le Racing n’avait pas dit son dernier mot. À la 83ème minute de jeu, Junoir Joseph, entré en cours de jeu, a égalisé de la tête et a sauvé le point du nul pour le Racing Club Haitien.

Un bon résultat pour le RCH qui arroche son tout premier point de la série face à son grand rival. Ce, après 5 journées.

Herminal Hermisson / MEDIASPORT HAITI // CP : Ferisport

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page