fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
ACTUS FOOT

UEFA-Nations League : Les Bleus renversent les Diables Rouges et rejoignent la Roja en finale

Dans un match spectaculaire, les Bleus l’ont emporté (3-2) face aux Diables Rouges, lors de la seconde demi-finale de la 2e édition de la Ligue des Nations à Allianz Stadium, grâce à un but salvateur signé Théo Hernandez à la 90e minute de jeu. Ils affronteront en finale dimanche, les Espagnols, tombeurs de l’Italie.

La formation Belge menée (0-2) dans le premier acte après deux buts coup sur coup de Yannick Carrasco (37e) et Romelu Lukaku (40e), mais ils ont fini par cracker dans une rencontre folle en rebondissement  des deux côtés.

De retour des vestiaires, les Belges laissaient la maîtrise du ballon aux Bleus de Didier Deschamps, qui faisaient face à un bloc très compact au milieu de terrain et un bon regroupement défensif, et qui courent après le score, juste avant la réduction par le biais de l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema à la 62e minute de jeu sur une passe limineuse de Kylian Mbappé. Ce dernier dépasse Zinedine Zidane pour devenir le seul sixième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France grâce à son 32e but inscrit ce soir.

Quelques minutes après que les Diables Rouges concèdent un penalty sur une faute commise par Youri Tielmens, penalty transformer en but par Kylian Mbappé qui est synonyme d’égalisation pour l’équipe de France.

Et, finalement les Tricolores ont réussi l’exploit en renversant une Belgique revancharde et ainsi valider sa qualification pour la grande finale contre l’Espagne.

L’attaquant de chelsea Romelu Lukaku en a profité pour inscrire son 68ᵉ but en sélection pour 101 apparitions.

La grande finale de cette deuxième édition de la Ligue des nations se jouera dimanche à San Siro.

Slande JOSEPH // MEDIASPORT HAITI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page