fr French
af Afrikaanssq Albanianam Amharicar Arabichy Armenianaz Azerbaijanieu Basquebe Belarusianbn Bengalibs Bosnianbg Bulgarianca Catalanceb Cebuanony Chichewazh-CN Chinese (Simplified)zh-TW Chinese (Traditional)co Corsicanhr Croatiancs Czechda Danishnl Dutchen Englisheo Esperantoet Estoniantl Filipinofi Finnishfr Frenchfy Frisiangl Galicianka Georgiande Germanel Greekgu Gujaratiht Haitian Creoleha Hausahaw Hawaiianiw Hebrewhi Hindihmn Hmonghu Hungarianis Icelandicig Igboid Indonesianga Irishit Italianja Japanesejw Javanesekn Kannadakk Kazakhkm Khmerko Koreanku Kurdish (Kurmanji)ky Kyrgyzlo Laola Latinlv Latvianlt Lithuanianlb Luxembourgishmk Macedonianmg Malagasyms Malayml Malayalammt Maltesemi Maorimr Marathimn Mongolianmy Myanmar (Burmese)ne Nepalino Norwegianps Pashtofa Persianpl Polishpt Portuguesepa Punjabiro Romanianru Russiansm Samoangd Scottish Gaelicsr Serbianst Sesothosn Shonasd Sindhisi Sinhalask Slovaksl Slovenianso Somalies Spanishsu Sudanesesw Swahilisv Swedishtg Tajikta Tamilte Teluguth Thaitr Turkishuk Ukrainianur Urduuz Uzbekvi Vietnamesecy Welshxh Xhosayi Yiddishyo Yorubazu Zulu
ACTUALITÉS

ACCUSÉ DE VIOL, EVANS LESCOUFLAIR INVITÉ AU PARQUET

Par Michelet Alcidor

L’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique de 2008 à 2011, Evans Lescouflair, est invité à se présenter devant le parquet de Port-au-Prince le jeudi 12 mai, par le commissaire du gouvernement Jacques Guy Lafontant. Ce dernier fait l’objet de plusieurs plaintes de viols et abus sexuels sur des mineurs.

Cette convocation fait suite à une plainte déposée par Claude Alix Bertrand, qui accuse M Lescouflair d’avoir abusé de lui alors qu’il était élève à Saint-Louis de Gonzague à la fin des années 1980, à l’âge de 11 ans. Citez par The Guardian, l’avocat de la victime Me Franck Vanéus affirme qu’« Il s’agit d’une plainte pénale pour viols répétés sur mineurs de moins de 15 ans ». Plusieurs autres victimes affirment avoir été abusées aussi par Evans Lescouflair. Charlin Bernardin, un des jeunes qui a été violé s’est suicidé en 2008. Bien entendu, les avocats ont demandé une audience privée pour s’assurer que certaines des victimes présumées puissent garder leur anonymat.

Signalons qu’en 2010, alors qu’il était encore ministre des sports, Evans Lescouflair avait fait l’objet d’une plainte pour viol et pédophilie déposée contre lui par Willio Dor, un ex-employé du Centre d’Appui à la Jeunesse (CDAJ), dirigé par l’ex ministre mais l’affaire a été classée sans suite par le commissaire du gouvernement d’alors Me Harricydas Auguste invoquant un manque de preuve. Et aussi qu’en 2015 Himmler Rebu, (ministre des sports 2014- 2015), dans une lettre adressée au journal Le Nouvelliste avait accusé Evans Lescouflair d’abuser de jeunes joueurs au Centre Technique National de la FHF à Croix-des-Bouqets. S’il venait à être reconnu coupable M Lescouflair risque la réclusion à perpétuité.

MEDIASPORT HAÏTI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page